Hoop Festival en Dordogne, du 10 au 11 août 2018

PANDORE

Dimanche 13 août – 21H30 | Scène intérieure

Pandore est le nouveau groupe créé par Stéphane Mourgues (ex Hello Bye Bye) à Bordeaux. Suite à une expérience certaine entre Shoegaze et Electro chantée en Anglais, c’est aujourd’hui le choc entre francophonie et production à l’anglaise que Pandore sort de sa corne d’abondance. Après Celia Berton qui chantait sur les 4 chansons du premier EP, le groupe est rejoint au chant par Gaelle (Budapest) pour la scène et la suite. Ce projet protéiforme a comme fil conducteur l’absence de principe. Leur premier titre « A moitié humaine », (avec la voix de Celia Berton) et son clip qui met à l’honneur leur univers visuel, donne le ton de leur premier EP vénéneux sorti le 14 octobre. Ce même titre a bénéficié de nombreux remixes par Alpes & Jenkins, Cord’, Grand Yellow, Tomalone, Pandore, The Toxic Avenger & Octave Noire, le tout se retrouve sur un EP désormais disponible sur toutes les plateformes.

« Pandore, esthétique musicale électro-fantasmagorique »

C’est le groupe Pandore qui est entré sur scène à 20h30 au Krakatoa, nouveau groupe créé par Stéphane Mourgues (ex Hello Bye Bye) à Bordeaux. Pandore est un groupe surprenant qui mélange le plaisir auditif au visuel pour une expérience électr(on)ique envoûtante en live.

Gaelle au chant, apparaît comme une déesse mystique au cœur d’un nuage musical voluptueux et hypnotique sur scène tandis que les deux musiciens – en particulier le guitariste – s’en donnent à cœur joie en dansant et se mettant à terre, transportés par leur musique.

Définit comme un « projet protéiforme » qui a comme « fil conducteur l’absence de principe » sur leur page Facebook, Pandore a parfaitement su mettre en exergue la dualité de son univers francophone associé à ses caractéristiques de production à l’anglo-saxonne, le tout dans une esthétique musicale construite, et le public de Mérignac semble avoir été conquis.

Tous les lundis depuis le 30 janvier, le groupe dévoile sur Soundcloud un nouveau remix du titre A moitié humaine, le tout figurant un maxi sorti sur les plateformes le 24 mars.